in

Les 3 parcs à voir durant un voyage au Costa Rica !

InfiniteThought / Pixabay

En dépit de sa taille modeste, le Costa Rica regorge de plusieurs zones protégées. Ces havres de paix offrent aux voyageurs l’occasion de découvrir une partie de la biodiversité incroyable du continent américain. Cela dit, il peut être difficile de choisir les réserves à visiter pendant un séjour, car chacune d’elle est spectaculaire. Ainsi, pour aider les écotouristes, voici trois parcs immanquables de ce territoire.

Le parc national Manuel Antonio, une réserve exceptionnelle du Costa Rica

Manuel Antonio est sans aucun doute l’aire protégée à ne pas rater au Costa Rica. Cette petite réserve, créée en 1972, est située dans la province de Puntarenas, au sud de la capitale. Elle fut considérée comme l’un des 12 plus beaux parcs de la planète selon la revue Forbes. Elle est dédiée à la conservation et l’éducation environnementale. Cet endroit compte de nombreuses variétés de plantes, à l’exemple des cocotiers, des palétuviers noirs et des amandiers. En visitant ce site, les passionnés de birdwatching peuvent admirer plusieurs oiseaux. Parmi les espèces présentes dans la région, on peut citer le pélican, l’épervier-pêcheur et le guaco. Les voyageurs ont aussi la chance d’observer des mammifères à l’instar du carcajou et du capucin. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion de se prélasser sur de belles plages. Ces côtes sont propices au surf et à la plongée sous-marine.

Le parc national de Tortuguero, un site intrigant du Costa Rica

Le parc national de Tortuguero est l’une des adresses immanquables du territoire costaricain. Ce site, fondé en 1972, est situé dans la province de Limón. Il fait partie d’une zone humide importante de la Convention Ramsar. Il abrite environ 2 000 variétés de plantes ainsi que plusieurs spécimens de reptiles et d’amphibiens. En explorant cet endroit pendant un circuit au Costa Rica, les amateurs de safari-photo peuvent observer divers mammifères. Sur les nombreuses espèces recensées dans ce lieu, on peut citer le jaguar et le paresseux. Les ornithologues ont aussi la chance d’admirer 375 espèces d’oiseaux, dont le toucan et le perroquet. En outre, une échappée dans ce site est une occasion de se balader sur de belles plages de ce parc. Ces côtés sont le lieu de ponte de 4 espèces de tortues de mers. Pour information, cette réserve naturelle est uniquement accessible en bateau et en avion.

Le parc national Rincón de la Vieja, un joyau du Costa Rica

Rincón de la Vieja est l’un des parcs les plus surprenants de cette partie de l’Amérique centrale. Ce havre de paix, fondé en 1973, est localisé dans les provinces du Guanacaste et de Alajuela. Il possède une biodiversité remarquable qui ne laisse pas indifférente les amoureux de la nature. En explorant cet endroit pendant un circuit au Costa Rica, mes globe-trotters peuvent s’adonner à une randonnée. Cette activité permet aux voyageurs d’observer de nombreux animaux comme le tapir, le jaguar et le hibou. Elle donne aussi aux routards de voir des fumerolles et des mares de boue. Mis à part cela, les estivants ont la possibilité de se prélasser dans les sources thermales de la région. Ces eaux aident à soulager divers troubles et à se détendre. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion de partir à l’assaut du volcan Rincón de la Vieja.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment faire cohabiter deux nouveaux chiens ?

Nos techniques pour devenir un as de la drague en ligne