in

La presse écrite à l’ère du numérique !

L’avènement du numérique, avec ses nouveaux codes, a apporté de nombreux bouleversements à la presse écrite et au journalisme en général. Depuis ses débuts dans les années 90, le journalisme en ligne n’a cessé de prendre de l’ampleur et beaucoup avaient même tablé sur la disparition de la presse papier face à l’accessibilité journalistique sur internet, et cela sans avoir à débourser quoi que ce soit. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quels sont les enjeux de la mutation numérique dans la presse et le journalisme ?

Les enjeux du digital : la fin de la presse écrite ?

Il faut ne faut pas perdre de vue la brutalité et la rapidité avec lesquelles le digital s’est développé et a influencé la presse et le journalisme. En seulement dix ans, de l’année 1990 à l’année 2000, les maisons de presse traditionnelles ont dû faire face à l’arrivée en masse du contenu digital. Cela a d’ailleurs soulevé un grand nombre de questions notamment sur la pertinence de continuer à produire un contenu papier, le changement d’habitude des consommateurs qui sont passés au digital, les arguments pour trancher entre abonnement presse VS presse web, etc.

La gratuité de l’information et des contenus web a impacté le monde du journalisme, il a fallu remettre en question la nécessité de produire un support papier payant quand les internautes peuvent s’informer gratuitement. À partir de là, les quotidiens en ligne et autres web magazines ont fait leur apparition pour répondre à un véritable besoin de la part des consommateurs, surtout de la nouvelle génération.

Du côté des publicitaires, les recettes allouées aux pubs papier ont dû être revues puisque le numérique rapporte plus vite et plus grand. La presse papier a dû faire un gros effort de diversification pour prendre le pas de la révolution numérique, d’où l’apparition des portails web thématiques, les magazines spécialisés sur le web, etc.

De journaliste à data journalist

La quantité colossale de l’information que l’on retrouve sur internet a vite fait de poser des problèmes, notamment du point de vue de l’exactitude. De fait, le journaliste a dû s’adapter et développer ses compétences pour endosser le rôle de data journalist dont la mission consiste à démêler le vrai du faux et à donner des informations de qualité. Lorsque l’on sait que la génération actuelle se réfère toujours à internet pour se tenir au courant des actus, c’est un métier qui prend tout son sens.

La presse écrite s’est donc adaptée aux mutations numériques en faisant en sorte que rapidité d’accès à l’information puisse encore rimer avec qualité. Bien entendu, il reste difficile de faire en sorte que les fake news et autres désinformations envahissent la toile, mais de nombreux groupes de presse proposent des supports numériques pour s’adapter aux nouveaux usages. Il appartient aux consommateurs de choisir les sites, blogs et e-magazines sur lesquels s’abonner pour avoir accès à une information de qualité. La presse écrite, loin d’avoir tiré sa révérence, peut donc encore se distinguer comme une source sûre et fiable pour les internautes en quête d’articles qualitatifs.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité des données informatiques : Comment procéder ?

Comment organiser un carnaval ?