in

Les clés pour devenir une blogueuse à succès !

Betty Autier, Eric Dupin (Presse-Citron), Amandine Cooking, Monpetitnuage… un ou plusieurs de ces noms ne vous sont peut être pas étrangers ? Ce sont des blogs français à succès, inspirants pour beaucoup de candidats au blogging ! Pour réussir comme ils l’ont fait, il faut un peu de chance, mais également accomplir un travail considérable. Voici quelques clés pour devenir la prochaine blogueuse influente dans le domaine qui vous passionne !

Choisir un univers qui vous passionne

Blogueur, un travail chronophage

C’est la condition sine qua non pour fédérer suffisamment d’internautes : il est primordial d’aimer, voire d’être obsédée par la thématique que l’on couvre. Les visiteurs s’accommodent mieux de quelques coquilles, des approximations ou des jugements tranchés qui mettent en cause leurs idéologies, mais qui demeurent argumentés. En revanche, ils ne risquent pas de pardonner des contenus fades, qui font office de remplissage et s’apparentent à du copier-coller ou à de la reprise de brèves. Évitez également les secteurs sur-représentés comme la beauté, la mode ou le high-tech.

Au contraire des personnes qui sont seulement motivées par des considérations pécuniaires, le blogueur passionné fédère plus facilement. Parvenir à susciter l’intérêt des prospects n’est pas chose aisée : cela requiert une veille quotidienne, de la recherche d’informations, de la réflexion et des publications régulières. Vous ne devez pas non plus chercher le buzz à tout prix pour devenir une blogueuse reconnue, encore une fois les personnes qui lisent vos billets apprécient surtout être renseignées sur des sujets qu’elles affectionnent et attendent de la sincérité de la part de la blogueuse qu’elles suivent.

Trouver le ton adapté

Toutes les personnes passionnées n’ont pas les aptitudes pour exprimer à l’écrit ce qui les fascine, ce qui les rebute ou encore ce qui les questionne. On n’enfile pas le costume de blogueuse influente en un claquement de doigts, on le devient si on a la capacité de rédiger des billets aussi instructifs qu’agréables à lire. Le style et le ton employés doivent correspondre à votre lectorat et votre ligne éditoriale doit être cohérente. Imaginez un blogueur voyage qui se revendique écolo, mais qui n’a aucun scrupule à employer des moyens de transport qui émettent de nombreux polluants…

Nous vous rappelons également l’importance de l’esthétisme de votre plateforme de publication. Dans ce cas aussi, la cohérence doit être de mise : n’hésitez pas à consulter la signification des différents types de couleurs avant d’arrêter votre identité visuelle. Les considérations techniques sont également à prendre en compte lors de la création d’un blog. Durant les premiers temps, un hébergement mutualisé suffira amplement, cela étant vous pouvez envisager par la suite un hébergement dédié si votre audience décolle. Le choix d’un CMS puissant à la gestion aisée (Drupal ou WordPress) est la solution préconisée, vous risquez le cas échéant d’être confrontée aux limites qui caractérisent les outils gratuits tels qu’Overblog ou Canalblog.

Booster votre visibilité sur internet

Un blog garni de contenus plus captivants les uns que les autres n’est d’aucune utilité s’il n’est pas consulté par les internautes. Ainsi, vous avez intérêt à vous intéresser aux problématiques de visibilité comme les considérations liées au référencement. Votre notoriété passe aussi par une publication régulière, c’est donc un travail énergivore qui vous attend. Pour trouver des sources d’inspiration, il vous faut absolument suivre de manière attentive l’actualité de votre thématique et interagir avec vos lecteurs.

Tirez profit d’Instagram, YouTube, Facebook et autres réseaux sociaux pour relayer vos derniers billets et développez progressivement votre communauté. Cela sous-entend non seulement d’être suivi par des internautes lambda, mais aussi par des blogueurs susceptibles de faire la promotion de votre site internet. Un outil comme Google Analytics vous renseignera sur l’âge de vos visiteurs, donnée ô combien précieuse pour ajuster votre stratégie de création de contenus ! Essayez tant que faire se peut de diversifier leurs formes (tutoriel, infographie, interview, guide, billet d’humeur…) et d’illustrer vos sujets par de très populaires vidéos. Sans oublier la traduction des contenus dans une langue étrangère, si vous ambitionnez pouvoir séduire au-delà de nos frontières.

La monétisation du blog

Si le trafic progresse, vous allez pouvoir monétiser votre blog de diverses façons. La plus rapide à mettre en oeuvre n’est pas forcément la plus rémunératrice : c’est l’Adsense, les publicités de la régie de Google, pouvant être diffusées sur des plateformes moins fréquentées. Ce sont ensuite les articles sponsorisés que vous pourriez négocier avec des partenaires qui souhaitent tirer profit de votre audience, en fonction des biens ou des services qu’ils promeuvent. La vente de contenus Premium est une autre opportunité de rentabiliser votre site internet si vous réussissez à produire des contenus à forte valeur ajoutée, sans oublier la sollicitation de dons avec des services à l’image de Tipee.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que faire quand il pleut lors de vos vacances en Bretagne !

Droit du travail : quand faire appel à un avocat ?